La diminution du tabac peut être due à l’augmentation de l’utilisation des e-cigarettes

Les fumeurs souhaitent contrecarrer les coutumes en participant à l’évènement ‘Great American Smoke Out’ organisé par l’American Cancer Society, qui a lieu …

Les fumeurs souhaitent contrecarrer les coutumes en participant à l’évènement ‘Great American Smoke Out’ organisé par l’American Cancer Society, qui a lieu chaque année le troisième jeudi de novembre. Les fumeurs sont encouragés à cesser de fumer cette journée et passent plusieurs étapes afin d’acquérir un mode de vie plus sain.

Aux États-Unis, la bonne nouvelle est que le nombre d’adultes fumeurs a diminué de près de 10 pour cent lors de ces 18 dernières années.

Des chercheurs des Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC – Centers for Disease Control and Prevention) annoncent une diminution due aux interdictions de fumer, au prix élevé des cigarettes, aux campagnes de sensibilisation et à une meilleure mise à disposition d’outils pour arrêter de fumer tels que les cigarettes électroniques.

Mais, alors que la consommation de tabac est en baisse, l’utilisation des e-cigarettes continue d’augmenter.

Le Pneumologue Kirk Voelker, médecin de l’Hôpital de Sarasota Memorial, affirme qu’il existe un certain groupe en particulier qui utilise les e-cigarettes.

Même si des études sur le court terme ont été effectuées, et parce qu’elles ne sont pas règlementées, le Dr. Voelker déclare qu’il existe toutefois des problèmes de santé liés à la consommation des e-cigarettes.

Wes Brown de Clean Smoke à Sarasota déclare qu’il a cessé de mastiquer du tabac pour passer aux e-cigarettes parce que la consommation de tabac avait des effets néfastes sur la santé.

« À chaque fois qu’une publicité de sensibilisation passe à la TV, et que je vois quelqu’un ayant perdu la moitié de sa mâchoire, je sais que je ne veux pas devenir cette personne un jour », déclare Brown.

Brown a également ajouté que lorsqu’il s’agit de santé, il préfère choisir une option qui n’a pas encore été prouvée comme ayant de mauvaises conséquences sur la santé.

« Les cigarettes électroniques m’ont permis de ne pas être cette personne, m’ont permis d’arrêter de mastiquer du tabac, et la raison pour laquelle je crois en elles c’est qu’il n’y pas d’études qui m’ont clairement averti sur le fait qu’elles puissent générer des maladies telles que le cancer. » déclare Brown.

Lorsqu’il est demandé au Dr Voekel de choisir entre les cigarettes et les e-cigarettes pour ses patient, il répond : « Je recommanderais plutôt à mes patients d’utiliser une e-cigarette qu’une cigarette ordinaire, mais je la conseillerais en tant qu’outils de transition pour arrêter de fumer, car à un moment donné il faut y mettre fin. »

L’hôpital de Sarasota Memorial héberge une série de classes menées par le Département de Santé du Comté de Sarasota en Floride, offrant un soutien et des outils pour arrêter de fumer.

Beaucoup de boutiques de cigarettes électroniques, en ligne et physiques, ont ouvert ces dernières années, mais il est important de choisir le bon endroit si vous décidez de commercer à « vapoter ». L’entreprise, Vapo, qui vend dans plusieurs pays tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, le Danemark, la Suède, l’Espagne et le Portugal, a récemment lancé son site web français, Vaporem.fr, offrant une large sélection de cigarettes électroniques et d’e-liquides à des prix très compétitifs.

Commentaires

commentaires

Catégories Sciences

Tags cigarette electronique cigarettes électroniques e cigarettes e-cigarette flux vaporem


1 Votes