Steamsurfing réseau social de repas chez l’habitant gratuit

Site internet : www.steamsurfing.org PDG – Fondateur : François Veillon 1 er avril 2015 : Lancement de Steamsurfing, la plateforme du repas chez l’habitant …

Site internet : www.steamsurfing.org

PDG – Fondateur : François Veillon

1 er avril 2015 : Lancement de Steamsurfing, la plateforme du repas chez l’habitant qui répond à vos exigences alimentaires.  

« Devine qui vient diner ce soir ? »

Parce que manger sain se partage, Steamsurfing est une plateforme 100% gratuite basée sur un principe d’échange et de communauté.

Steamsurfing, ce sont des bonnes adresses, des producteurs responsables et surtout des gens qui partagent vos envies alimentaires près de chez vous. A TABLE !

Intolérants, allergiques ou par simples préférences alimentaires, certaines personnes ont du mal à manger dehors ou veulent simplement rencontrer des personnes qui leur ressemblent.

Avec Steamsurfing, les intolérances ne sont plus une contrainte mais un lien social. C’est le tout premier réseau social gastronomique qui permet aux gens de tenter une nouvelle expérience culinaire, sociale et gratuite. Steamsurfing permet à n’importe qui d’inviter chez lui ou de se rendre chez l’habitant pour partager un repas sain, en accord avec ses habitudes alimentaires.

Les préférences alimentaires ou régimes alimentaires spécifiques :

Steamsurfing regroupe les 6 principales préférences ou intolérances alimentaires : sans lactose, sans gluten, végétarien, végétalien, Paléo, crudivore et nous n’avons pas oublié les personnes qui mangent de tout, les omnivores.

« 70 à 75 % de la population ne digère pas le lactose après l’âge de 3 ans » Thierry Souccar.

1 personne sur 100 est diagnostiquée coéliaque en France, soit environ 600 000 personnes. Seulement 10 à 20 % des cas seraient répertoriés. Environ 6 % de la population suit aujourd’hui un régime sans gluten.

De plus, les préférences alimentaires, comme le Végétarisme, le crudivorisme, mais encore le végétalisme ou le régime paléolithique, sont des alternatives alimentaires de plus en plus regardées, mais trop souvent oubliées.

L’idée ? Les rendre accessibles, mais surtout, permettre une prise de conscience du plus grand nombre, sur la façon que nous avons de nous alimenter !

« Votre corps est un temple n’y faites pas entrer n’importe quoi » disait le Dr Kousmine

Le projet :

A l’origine de Steamsurfing, Francois Veillon, lui-même intolérant au gluten.

Marine Kaplan, sa sœur, est en charge de la communication de ce projet.

Le projet est né d’expériences personnelles ; issu d’une famille d’intolérants au gluten et au lactose, François Veillon a toujours eu une rigueur alimentaire. Et ce, non sans complications… « J’ai vu naitre de nombreux projets de diners chez l’habitant, de réseaux sociaux en tout genre mais jamais de plateforme dédiée aux intolérants ou allergiques alimentaires.»

Marine Kaplan : « Steamsurfing est un réseau social de repas chez l’habitant pour les personnes avec des régimes alimentaires spécifiques : sans gluten, sans laitages, Paléo, végétariens, végétaliens ou encore crudivores. Le principe, se retrouver chez vous, chez moi, chez nous ! Steamsurfing, c’est la solution pour se rencontrer autour d’un repas en accord avec vos habitudes alimentaires. »

Francois Veillon : « Steamsurfing transforme notre réflexe vital de manger en un acte militant, conscient et social. C’est une nouvelle manière de rendre accessible, convivial et social l’amour du bien manger. »

Comment s’inscrire :

Lors de l’inscription sur www.steamsurfing.org, chaque nouvel utilisateur va renseigner ses informations personnelles.

L’internaute choisi de se référencer en tant que « steamsurfer » ou « exploitant »

Les informations relatives à l’adresse exacte ne sont pas accessibles au public mais uniquement lorsque les hôtes et invités entrent en contact et décident de la communiquer.

« Steamsurfer » ou « Exploitant » ?

Steamsurfer : personne désireuse d’organiser des repas et de participer à des évènements. Un utilisateur de Steamsurfing  est une personne comme vous et moi ! 

Exploitants : utilisateurs ayant une activité professionnelle en lien avec Steamsurfing (Restaurants, boulangeries, épiceries sans gluten, paléo, vegétarien …) ou blogueurs … ! »

Francois Veillon : « Le but de référencer des exploitants est de faire connaitre aux Steamsurfers tous les bons plans d’une vie saine et en accord avec leurs valeurs. »

Découvrez la vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=CQjDOdkLOQo&feature=youtu.be

Lorsque l’internaute s’inscrit il gagne 500 STEAMEEZ ! Chaque invité qui souhaite participer à un repas débourse 200 STEAMEEZ. Potentiellement, chaque inscrit peut donc diner 5 fois chez un hôte. Cependant, pour regagner des STEAMEEZ il devra recevoir à son tour … Chaque création d’évènement permet à l’hôte de gagner 200 STEAMEEZ.

Inviter pour être invité, tel est le principe même de Steamsurfing.

L’hôte créé son profil et le personnalise avec ses goûts, des photos, sa devise … Il définit ensuite un repas et le jour de l’invitation avec le nombre d’invités souhaité ; mais pas de contribution financière !

Les invités qui se rendent sur Steamsurfing n’ont plus qu’à consulter les pages des hôtes, après avoir détaillé leur recherche (je suis intolérant au gluten et végétarien et j’habite à Nantes …) Ils peuvent alors choisir chez qui ils souhaitent diner et leur envoyer une invitation ! Si l’hôte accepte, l’invité lui versera 200 STEAMEEZ.

Mais ce n’est pas tout ; Steamsurfing participe également à cet échange et vous incite à inviter un maximum de convives. Rencontre, partage et convivialité sont les maitres mots de cette communauté. Recevez plus de 5 convives et Steamsurfing vous offrira 200 steameez en plus !

Steamsurfing a pour ambition de rapprocher des personnes autour d’un repas chez l’habitant grâce à leurs valeurs culinaires similaires. Le contexte économique actuel, l’isolement des personnes et la montée en puissance du nombre d’intolérants alimentaires placent Steamsurfing au cœur d’un besoin grandissant. Entraide, partage et collaboration sont des termes forts qui traduisent un nouveau phénomène : les gens ont de plus en plus envie de retourner vers des choses saines et vraies et d’échanger avec des gens qui leur apporte sur le plan intellectuel et humain.

 

François Veillon, directeur : « Je souhaite faciliter la vie des gens qui ont des intolérances alimentaires, tout en mettant en avant l’amour de la bonne cuisine pour tous les goûts. »

Commentaires

commentaires

Catégories Cuisine et gastronomie

Tags 1er réseau social de repas chez l'habitant gratuit pour les personnes avec des régimes alimentaires spécifiques : sans gluten crudivore paleo sans lactose végétarien


1 Votes